Conférence “Le Hip Hop comme pédagogie et/ou éducation alternative ?”

 

En ouverture du festival, , une conférence sur le thème « Le Hip Hop comme pédagogie et/ou éducation alternative ? » vous est proposée.

L’objectif de cette conférence est de débattre de la place que peut avoir le Hip Hop au sein et en dehors des structures traditionnelles d’enseignement et des systèmes éducatifs institutionnels.

Que vous ayez une opinion positive ou non sur la place qui doit être réservée à cette culture, nous vous invitons à venir la partager et à échanger avec les nombreux intervenants, activistes et acteurs issus de la culture Hip Hop, comme du secteur éducatif institutionnel.

Organisée en partenariat avec l’association « One, Two, Three, Rap ! ».

Ils participeront à la conférence :

→ Nastassia Tenant, animera le débat – co-fondatrice de l’association, elle a aussi réalisé en 2012  un mémoire sur l’industrie musicale et des productions dans le rap français,
→ Kohndo
– rappeur emblématique, par ailleurs conférencier auprès de l’ARIAM et enseignant les pratiques musicales Hip Hop au sein d’un conservatoire et de nombreux établissements publics et structures privées,
→ Leo Seviyor
– rappeur au sein des groupes Les Mains Sales (Hip Hop Jazz) et Moster (Electro Hip Hop), par ailleurs internant dans les ateliers One, Two, Three RAP!,
→ Arnaud Houndjo
– fondateur d’Esprim et du le salon Des Activistes Hip Hop et aujourd’hui responsable de l’espace entrepreneuriat de La Place, Centre culturel Hip Hop,
→ Gauthier Benoit -
président-fondateur de l’association Rencontres Urbaines, ayant pour but de partager la culture Hip Hop auprès des jeunes,
→ Yannick Freytag
– directeur du festival Paris Hip Hop et de l’association Hip Hop Citoyens.

Nombre de places limitées, réservation conseillée !

| Mardi 9 février 2015 à 19h30 / Entrée Libre / Entrepont |

Rejoignez l’événement sur Facebook et invitez vos amis !

 


A propos de « One, Two, Three, Rap ! » :

One, Two, Three… RAP! est une association pédagogique qui a pour but d’encourager les jeunes à apprendre l’anglais par le biais de la musique Hip Hop US.

L’association propose des ateliers de soutien gratuits à des jeunes afin d’améliorer leurs performances scolaires et à terme faciliter leur intégration sur le marché du travail. Ils ont choisi une approche unique pour l’enseignement de l’anglais, qui a pour but d’encourager la motivation des jeunes, basée pour l’essentiel sur l’oral. “Notre pédagogie sera axée sur la volonté et l’engagement des jeunes et non pas sur une évaluation académique de leurs compétences. Nous pensons que la motivation est ce qui manque aux jeunes et celle-ci est un outil indispensable dans l’apprentissage d’une langue. Nous avons donc choisi la musique et la culture Hip Hop comme support pédagogique principal, qui permettra d’engendrer la curiosité et la motivation des jeunes pour la langue anglaise”.

Comments are closed.